Vos achats 0

HAÏKU , , , ,

PRINTEMPS 2017 (Vol.3, No.1) : Ce numéro de la revue Rivalités présente les résultats de notre concours principal et consacre trois poètes Grand Rival et Grande Rivale de l’année.

En 2018, nous vous proposons un concours dans la plus pure tradition de l’Art.

la lune a grossi
le paysan se dépêche
de couper le foin 

– Nadine Léon

 

5,95 $9,95 $

Effacer
HAÏKU
Rate this post

Selon nous, le haïku est la captation sur le vif d’un bref instant avec nos sens premiers : certes, la vue, mais aussi l’odorat, le goût, le toucher et l’ouïe. Pour les japonais, le haïku est un art sensuel et une véritable philosophie de la perception loin des « photos Polaroid » et des images mentales ou des états d’âmes et des descriptions lyriques de nos poètes occidentaux.

En 2018, tout en contraste avec ce que nous vous avons proposé durant les dernières années, nous avons lancé un concours ultra classique. Dans la liste des attentes, les participants pouvaient lire notamment : « Nous devons sentir dans chacun de vos poèmes, cette absorption entre le sujet qui observe et le sujet observé ; restez dans les perceptions du moment présent et au plus près possible du corps, donc, sentez, touchez, observez, écoutez, goûtez… ne pensez pas ! » et encore : « Nous devons percevoir facilement la relation fusionnelle entre votre être profond et la nature. Partagez avec nous une écriture pleine de simplicité et d’humilité. »

Au terme de la période de création, nous avions reçu plus de 1500 haïkus d’une centaine de poètes de partout dans le monde. Le jury en a retenu cinquante qu’il pense être au plus proche possible de l’esprit du Haïku, trésor national du Japon.

Voici maintenant les résultats tant attendus !


LE JURY

  • Hélène Duc
  • Pascal Goovaerts
  • Vincent Hoarau
  • Monique Lévesque
  • Serge Tomé

LES COUPS DE CŒUR

  • Nadine Léon, première au classement, Grande Rivale 2018
  • Patrick Druart, second au classement, Grand Rival 2018
  • Marie Derley, troisième au classement ex æquo, Grande Rivale 2018
  • Minh-Triêt Pham, troisième au classement ex æquo, Grand Rival 2018

LES LAURÉATS ET LAURÉATES 2018

Agrnès Doligez
Anne Brousmiche
Bernard Bösiger
Cristiane Ourliac
Danièle Duteil
Dany Albaredes
Frédéric Soete
Gérard Mathern
Hélène Duc
Julie Turconi
Keith A. Simmonds
Marie Derley
Minh-Triêt Pham
Monique Junchat
Nadine Léon
Nane Couzier
Pascal Goovaerts
Patrick Druart
Salvatore Tempo
Sandra Houssoy
Sandrine Waronski
Virginie Colpart

ERRATUM

Le haïku attribué à Céline Dormey à la page 46 a été écrit par Virginie Colpart.
Un errata a été imprimé et inséré manuellement dans les ouvrages.
Publication

Volume 2, numéro 2 – Été 2016
Publié le 5 juin 2016

Dimensions

Carré : 15,2 x 15,2 cm / 6' x 6' (Imprimé)
Format 4:3 optimisé pour iPad (Électronique)

Nombre de pages

60 (Imprimée)

Reliure

Dos carré collé (allemande)

ISSN

ISSN 2371-5863 (Imprimé)
ISSN 2371-5871 (Électronique)

Format

Imprimé, Numérique (PDF)